AfPak
 
PARCOURS PROFESSIONNEL

2009-20 --: Consultant spécialisé sur la région "Af-Pak", Asie centrale, Inde

2002-2009: Attaché politique. Délégation de l'Union européenne au Pakistan.

1997-2002: Attaché culturel, Ambassade de France au Pakistan

1993-1997: Attaché culturel, Ambassade de France en Ouzbékistan

1989-1993: Directeur du Centre culturel français, Peshawar, Pakistan.

1989-1993: Administrateur (CA) Avicen (cf. ci-dessous), chargé des relations avec
     la Commission européenne.

1987-1989: Directeur Adjoint, Avicen (Afghan Vaccination and Immunization
     Centre), ONG Française basée à Peshawar, formation de vaccinateurs afghans et
     activités transfrontalières de santé publique.

1971-1987: Chercheur associé, Université de Haute Bretagne / Laboratoire
     d'anthropologie du monde contemporain, Université Diderot Paris VII.(Recherches
     de terrain dans hautes vallées Kalash (Pakistan) pour un total de 6 ans dans le
     même village de la frontière "Af-Pak", Balankuru)

 

Décoration: Officier des Arts et des Lettres – Paris, juin 2000.


 

PARCOURS ACADÉMIQUE

- Université de Paris VII Denis Diderot, Chercheur associé, laboratoire d'anthropologie du monde contemporain (Pr. Jean Arlaud)

- Université de Haute Bretagne, Rennes, DEA Linguistique (description d'une langue rare de l'Hindu-Kush, N-O Pakistan, Kalasha), sous la direction du Pr Jean Gagnepain.

- Université de Haute Bretagne, Rennes, Licence Philosophie.

 

ASPECTS PERSONNELS

Longs séjours de recherche dans un village de montagne de la frontière "Af-Pak"  (Kalash-Balankuru, 6 ans) et le village Hunza de Ghamesar (1 an), mais aussi beaucoup de voyages au long cours par la route, Turquie, Iran, Afghanistan (5 voyages France-Pakistan en voiture personnelle).

J'ai acquis les savoir-faire de la mobilité, quelles que soient les difficultés de terrain, dans toutes les provinces d'Afghanistan et toutes celles du Pakistan, mais j'ai tout aussi bien géré les logistiques nécessaires pour séjourner en années pleines, y compris les hivers rigoureux, dans des villages  reculés de haute altitude (Balankuru 2 800m).

Enfin, les nombreuses missions que j'ai faites en Asie centrale, depuis Tachkent où j'étais pendant 4 ans résident (Attaché culturel, ambassade de France), m'ont conduit maintes fois à conduire ma voiture sur les routes de Samarkand, Boukhara, Khiva, Noukous, la Mer d'Aral, Termez (frontière afghane), Ferghana, Andijan, Namangan, mais aussi la vallée du Serafshan et Dushambé au Tajikistan, Osh et Bishkek au Kirghizistan etc…